Business of Bouffe

Business of Bouffe #35 | Gilles, Catherine et Nicolas Verot – Maison Verot | L’histoire d’une famille d’artisans qui rend ses lettres de noblesse à la charcuterie

Episode Summary

Business of Bouffe #35 | Gilles, Catherine et Nicolas Verot - Maison Verot | L’histoire d’une famille d’artisans qui rend ses lettres de noblesse à la charcuterie

Episode Notes

Aujourd’hui, Daniel et Philibert sont avec Gilles, Catherine et Nicolas Verot, qui à eux trois, père, mère et fils, constituent l’incontournable maison charcutière du même nom, la Maison Verot.

Ensemble, nous revenons sur la fabuleuse histoire d’une famille de charcutiers qui allie tradition et modernité. Tous trois fils et fille de charcutiers, les Verot perpétuent un savoir-faire presque centenaire. L’aventure commence en 1930, lorsque le grand-père de Gilles Verot, ouvre sa première boutique de charcuterie à Saint-Etienne. Gilles revient alors sur son parcours. Pourtant destiné à prendre la suite de la maison stéphanoise, il tombe amoureux de Paris et surtout de Catherine, au milieu des jambons et des terrines de la charcuterie où il était alors en apprentissage. De cet amour naît le début de l’aventure parisienne de la maison charcutière, aujourd’hui connue pour être la Rolls-Royce du pâté en croûte. Ensemble, ils ouvrent leur première boutique rue Notre-Dame des Champs, et rendent toutes ses lettres de noblesse au métier de charcutier, alors mésestimé. Avec nous, Gilles, Catherine et Nicolas parlent de leur sourcing, à l’origine de leurs produits de haute charcuterie. Si leur comptable s’est, au départ, inquiétée du prix d’achat des viandes, Gilles n’a jamais voulu faire de compromis sur la qualité. La recette de la Maison Verot ? Une matière première de qualité, de la créativité et de la passion, une attention particulière portée au client et surtout pas d’ennui. De l’ennui, on ne risque pas d’en trouver dans leurs boutiques puisque à chaque saison correspond sa collection de produits charcutiers, tous plus beaux les uns que les autres. En effet, au-delà de leur qualité gustative, les charcuteries de la Maison Verot sont connues pour leur qualité esthétique, et en font saliver plus d’un. Avec eux, le pâté en croûte, la terrine et le fromage de tête sont devenus sexy, si bien que leurs boutiques ne désemplissent pas. En bref, la Maison Verot a dépoussiéré l’image de la charcuterie, jusqu’à l’emmener dans des restaurants de renom, en France mais aussi à l’étranger et notamment à New-York. 

« Ce qui nous a toujours animé depuis 1997 c’était de servir à nos clients ce que nous, on aimait manger. »

 

Pour regarder la vidéo dans son intégralité :

- https://youtu.be/CIpcLJ-YPLY

 

Les bons plan de la famille Verot :

 

 

Pour contacter nos invités :

 

Plus d'informations sur la Maison Verot :

 

Pour découvrir les épisodes Business of Bouffe :